Roberto Matta

(1911-2002)

Pour recevoir des informations sur les œuvres disponibles de cet artiste, merci de nous contacter au +32 2 347 18 49.

Biographie

Roberto Matta (1911- 2002) quitte son pays natal en 1933 ainsi que sa carrière d’architecte pour travailler aux côtés de Le Corbusier.

Peintre, il réalise une série de tableaux qu’il appelle ‘‘morphologies Psychologiques’’ où il utilise une nouvelle technique : à l’aide d’un chiffon, il étale la couleur sur la toile qui, ainsi étalée, décide du tracé ultérieur du pinceau. Il se rapproche ainsi du procédé d’écriture automatique.

À la demande de Marcel Duchamp, il part à New York pour fuir la guerre. Suite à son exclusion du groupe des Surréalistes en 1948, il quitte les États-Unis pour retourner au Chili puis en Europe. Petit à petit il devient un artiste politiquement très engagé. Il coupe tous liens avec son pays natal après le coup d’état du Général Pinochet en 1973.

Roberto Matta dans son atelier, Paris, 1956 ca.

PRINCIPALES EXPOSITIONS

Principales expositions

1957 : Henri Déchanet, Oscar Gauthier, Henri Goetz, Roberto Matta, Galerie Weiller, Paris, 1957.
1962 : Art latino-américain à Paris, Musé d’Art Moderne de la Ville de Paris, avec notamment  Jorge Camacho, Simona Ertan,  Joaquin Ferrer, Eduardo Jonquieres, Wifredo Lam, Roberto Matta, Jesus Rafael Soto, Hervé Télémaque.
1985 : rétrospective au Musée National d’Art Moderne, Paris.
1999 : rétrospective au Musée Reine Sofia, Madrid, Espagne.
2004 : Matta 1936-1944 : début d’un nouveau monde, galerie Malingue, Paris.
2011 : Matta, centenario 11.11.11, rétrospective au Centro Cultural Palacio La Moneda, Santiago, Chili.
2013 : Matta, du surréalisme à l’Histoire, Musée Cantini, Marseille, France.
2013 : Matta | Człowiek i Wszechświat | Man and Universe | L’Homme et l’Univers, Musée national de Cracovie, Pologne.

SOUSCRIVEZ À NOTRE NEWSLETTER

*Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque.
Vos données personnelles ne seront pas communiquées à des tiers, ni diffusées, ni transférées.